17 « Tu n’es qu’un homme, mais je fais de toi un guetteur pour alerter le peuple d’Israël. Tu écouteras mes paroles et tu transmettras mes avertissements aux Israélites.

18 Supposons que j’aie à prévenir un méchant qu’il va vers une mort certaine : si tu ne l’avertis pas d’avoir à changer sa mauvaise conduite afin qu’il puisse vivre, ce méchant mourra à cause de ses fautes, mais c’est toi que je tiendrai pour responsable de sa mort.

19 Par contre, si tu l’avertis et qu’il ne renonce pas à sa méchanceté et à sa mauvaise conduite, il mourra à cause de ses fautes mais toi, tu auras préservé ta vie.

20 Supposons qu’un homme juste se détourne du bien et se mette à mal agir : j’en ferai la cause de son malheur et il mourra. Si tu ne l’avertis pas du danger, il mourra à cause de ses mauvaises actions. Ses bonnes actions passées ne seront pas prises en compte, mais c’est toi que je tiendrai pour responsable de sa mort.

21 Par contre, si tu avertis ce juste de ne pas mal agir et qu’il renonce à le faire, il vivra grâce à tes avertissements et toi-même, tu auras préservé ta vie. »

non accumsan id in risus eleifend mattis Phasellus fringilla libero sed