Saint-Yorre

Joël Loubiat : Depuis que vous nous avez demandé la prière pour notre église et notre ministère, les choses bougent et le Saint-Esprit nous encourage en nous envoyant des personnes nouvelles.
Ce que nous souhaitons, c’est que les chrétiens et les églises prennent conscience qu’il implorte de prier comme le fit la veuve devant le juge inique, avec l’autorité du nom de Jésus pour libérer les âmes encore esclaves de satan.
Nous recommandons à tous nos frères et sœurs de voir ou de revoir le film « War room »

Ruminghem

Guy Georges : Voici une liste de prières pour notre église. Ce sont des gens qui viennent mais ne sont pas encore baptisés. Le Seigneur a déjà commencé une œuvre dans leur coeur:
– Antoine et Coralie et leurs enfants, Kenzo et Clara
– Christophe et Marina
– Emmanuel et ses enfants, Louis et Gabin
– Jean-Michel, Stéphanie et leurs enfants, Raphaël et Lucie
– Monique
– Francis et Nadine

Linselles

Jean-Régis: Notre petit-fils Kévin progresse et recherche maintenant qu’il a le permis, un emploi.Il ne prend plus d’alcool ni de drogue. Il parle aussi de prier. Merci Seigneur! Prions qu’il soit encore aidé et entouré pour tenir ferme dans sa bonne évolution. Nous prions et le soutenons de diverses manières.
Mon ami d’enfance, Georges est décédé en début novembre. C’est dur après 65 ans d’une grande et sincère amitié. Il a lutté jusqu’au bout. J’ai parlé du salut et de la foi en Jésus-Christ. J’espère qu’il a fait le pas.
L’église progresse tout doucement. Christian, baptisé dernièrement a reçu le baptême du Saint-Esprit, Gloire à Dieu!

Bondues

Bruno demande la prière pour le futur batiment et pour un ancien qui doit être soigné pour un cancer

Calais

Jean-Claude espère la relève pour son ministère et nous informe de la création à Calais d’un dragon de 25m de longueur, 9 mètres de hauteur et pesant 15 tonnes. Il est composé de ferrailles, de bois, etc…Lors de son installation le 1er week-end de novembre, il devait passer dans la rue devant l’église pendant le culte. Nous avons vécu notre culte sans problème et à la fin,alors que nous allions sortir,le dragon est passé. Le lendemain, le lundi, 4 novembre, nous avons appris qu’il y avait eu une panne. Nous avons donc dit: « Merci Seigneur »

Port- Saint-Louis-du- Rhône

Le Seigneur a béni la représentation de Noël au-delà de toute espérance. Nous savions que nous marchions sur un terrain laïc et que le message de l’évangile devait être calfeutré. Néanmoins, profitant de la période de Noël où l’incarnation du Fils de Dieu peut être reçu avec plus de bienveillance et de réceptivité, nous avons partagé 4 narrations de Noël et un conte contenant la bonne nouvelle du salut.
Il y avait beaucoup de monde en plus des personnes âgées de la maison de retraite. Un jeune stagiaire arabe a pu bénéficier du message de l’évangile par ce concours de circonstances.
Deux femmes voulaient emmener un monsieur sur une chaise roulante mais il a catégoriquement refusé montrant un grand intérêt pour les histoires. Les deux dames sont alors restées et l’une d’elles a avoué que la maîtresse lui interdisait de chanter alors qu’elle aimait le faire. Amélie lui a dit qu’un prof de musique l’aurait aidée à trouver sa voix. Elle a étonnamment chanté juste quand tout le monde a accompagné Henri avec les deux cantiques de Noël. Amélie l’a relevée devant tout le monde, ce qui lui a fait plaisir.
Une dame avait la lèvre inférieure pendante qui s’est tout à coup remise en place pendant qu’elle écoutait les histoires.
Il y a eu beaucoup de joie, tout le monde était heureux.
L’animatrice, Valérie nous a dit: « J’ai beaucoup apprécié, revenez quand vous voulez »

tristique Sed adipiscing id dapibus Aliquam porta. libero venenatis, mattis fringilla