Psaumes 36.8–11 (PDV)

8 Ton amour, mon Dieu, est vraiment précieux, les humains s’abritent à l’ombre de tes ailes. 9 Dans ta maison, tu leur donnes une nourriture abondante, tu les fais boire au fleuve de ta bonté. 10 La source de la vie est en toi, à ta lumière, nous voyons la lumière. 11Garde ton amour à ceux qui te connaissent, et ta fidélité à ceux qui ont le cœur pur.

Lévitique 19.17–18 (PDV)

17« N’ayez aucune pensée de haine contre un frère, mais n’hésitez pas à lui faire des reproches. Ainsi, vous ne commettrez pas de péché à cause de lui. 18Ne vous ne vengez pas, et ne vous souvenez pas avec colère des fautes des gens de votre peuple. Mais chacun de vous doit aimer son prochain comme lui-même. Le SEIGNEUR, c’est moi.

Matthieu 24.12–13 (PVV)

12 comme les gens vivront de plus en plus sans foi ni loi, et que le mal fera des progrès constants, l’amour du plus grand nombre se refroidira. 13Mais celui qui tiendra ferme jusqu’au bout sera sauvé.

Apocalypse 21.5–7 (NBS)

5 Celui qui était assis sur le trône dit : De tout je fais du nouveau. Et il dit : Ecris, car ces paroles sont certaines et vraies. 6 Il me dit : C’est fait ! C’est moi qui suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif, je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement. 7 Tel sera l’héritage du vainqueur ; je serai son Dieu, et lui sera mon fils.

Psaumes 141.3–4 et 8 (PDV)

3 SEIGNEUR, surveille ma bouche, garde la porte de mes lèvres. 4 Ne laisse pas mon cœur dire des paroles méchantes, ni faire du mal avec ceux qui font du mal. Je ne veux pas participer à leurs plaisirs.

8 Je tourne les yeux vers toi, Seigneur mon DIEU. Mon abri, c’est toi : garde-moi en vie !

1 Jean 2.3–6 (PVV)

3 Nous saurons que nous l’avons réellement connu si nous conformons notre vie à ses commandements. 4Si quelqu’un dit : « Je le connais » et s’il ne suit pas ses directives, c’est tout simplement un menteur, il prouve que la vérité n’a pas de place en lui. 5Par contre, celui qui observe sa Parole montre par là qu’il aime Dieu de façon parfaite. C’est le signe qui nous permet de savoir que nous lui appartenons. 6Celui qui affirme qu’il demeure dans une communion permanente avec le Christ doit aussi vivre comme il a vécu.

0